Histoire de la gastronomie

1/Du banquet au festin médiéval (XIIIe-XVIe siècles)

Jean-Marc Albert est un historien agrégé, professeur en CPGE, chargé d'enseignement à l’ICP et intervenant à l'Université Columbia (NYC). Il est spécialiste de l’histoire culinaire et des comportements alimentaires de l'Antiquité à nos jours. Il a publié Aux tables du pouvoir : des banquets grecs à l'Élysée, où il décrypte quels sont les liens entre la table et l'exercice du pouvoir.

 

Sucré ou salé, avec ou sans couvert, seul ou en groupe, les usages culturels du repas médiéval sont toujours codifiés. Moyen d’intégration, de distinction et d’exclusion, instrument de pouvoir et exercice de communication, arme de guerre et outil diplomatique, le banquet médiéval se déleste progressivement de son legs antique pour embrasser les manières de table de la Renaissance. Les hiérarchies alimentaires se lisent sur et devant la table : placement, qualité et quantité des mets, manières de se tenir déterminent des rangs auxquels chacun doit se conformer. Le banquet du vœu du faisan de 1454 n’a pas tant inventé l’entremet que rendu lisibles les hiérarchies sociales par le couvert.

Conférencier.e : Jean-Marc Albert
Date : 26-01-2023
Horaire : 10h-12h
Tarif : 10€
Places restantes : 21

Histoire